logo-F3E-bandeau-site                                                      logo-nos-sujets-V2




découvrir le f3e

Lancement du pôle réseau et vie associative !

pole-reseau-et-vie-associative-F3E

joaquim-frager-responsable-reseau-vie-associative


Le développement du réseau F3E est un enjeu clef de notre prochain projet triennal. Pour y répondre, le F3E a mis en place un pôle réseau et vie associative. Focus sur les débuts de ce pôle avec Joaquim Frager, son nouveau responsable. 







Décrivez-nous votre parcours.

Depuis une quinzaine d’années, j’ai travaillé dans l'animation de réseau pour des plateformes inter associatives dans les domaines de l’action sociale et de la citoyenneté. L’un des défis majeurs était de mobiliser des structures diverses avec des agendas variés autour d’un intérêt commun.


Quelles vos sont premières impressions sur la mise en réseau au F3E ? 
Richesse des productions, des échanges, des ressources et des expériences propres à chaque membre du F3E : c’est ce qui saute aux yeux lorsque l’on arrive au F3E. Tout cela doit être encore mieux valorisé et partagé à l’ensemble du réseau !

Le F3E dispose déjà d’espaces d’échanges, propices à la production collective de connaissances. Les membres, et plus largement les acteurs du secteur, peuvent y mettre en commun leurs pratiques et connaissances sur des thèmes tels que l’évaluation, la qualité de l’action, la capitalisation, les approches orientées changement. Le F3E a bien évolué depuis l’époque où son rôle se limitait à l’accompagnement d’étude !

La naissance d’un pôle réseau et vie associative est donc la suite logique de cette évolution. Son objectif : dynamiser davantage le réseau pour encore plus d’apprentissage, de mutualisation et d’intelligence collective.

Le bénéfice d’un réseau et d’une dynamique collective doit aussi profiter à chacun de ses membres par la valorisation de leurs ressources et la plus-value qu’ils en retirent à les partager.

 

Quelles sont les premières pistes envisagées ?

Pour dynamiser le réseau, le pôle s’appuiera déjà sur plusieurs piliers existants : les outils de communication, le développement de la vie associative et l’expertise de l’équipe du F3E.

La première étape passe par une meilleure connaissance des membres. Dans cette optique, une enquête sera lancée courant octobre. Elle nous permettra d’être davantage réceptifs à leurs attentes et de nous y adapter.

Par ailleurs, la mise en place d’outils numériques favorisant à tout moment l’échange entre membres et l’accès aux ressources est envisagé. De nouvelles rencontres entre membres sont également au programme.

Mais au-delà des outils, l’important est de favoriser progressivement une véritable culture du réseau et de  « l’apprendre ensemble » !

J’ai hâte de rencontrer les membres du F3E pour échanger avec eux. Si certains souhaitent d’ores et déjà me contacter, je suis à leur entière disposition !