logo-F3E-bandeau-site                                                      logo-nos-sujets-V2




éclairer

Cinq considérations pour un plan national de l’évaluation selon les Objectifs de développement durable - ODD

cinq-considerations-pour-un-plan-national-evaluation-ODD

Dans ce troisième bulletin dédié aux ODD, L’Institut international pour l’environnement et le développement - IIED propose cinq façons de renforcer les plans nationaux d’évaluation.

 

Le 25 septembre 2015, les pays des Nations unies ont adopté les Objectifs de développement durable (ODD). Les ODD se composent de 17 objectifs à atteindre d’ici 2030. L’Agenda 2030 cherche à tirer des leçons des échecs des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD), notamment en plaçant  l’évaluation au centre de la réussite des ODD. Ce troisième bulletin d’informations sur les ODD, publiée par l’IIED, s’appuie sur les leçons des OMD pour la réalisation des ODD.

Le développement est désormais considéré comme un processus intégré, multifacette et sensible au contexte. Ainsi, chaque pays doit tenir compte de cette complexité au sein de son propre agenda de l’évaluation. L’IIED propose donc cinq façon de renforcer les plans nationaux d’évaluation.

  • Réfléchir au-delà des politiques, projets et programmes individuels

L’agenda de l’évaluation doit s’inscrire dans une perspective plus large et plus systémique qui prend en compte l’interdépendance des objectifs. L’évaluation doit déterminer si l’ensemble des programmes ont pris en compte les racines des problèmes sociaux.

  • Examiner les macro-forces qui influencent de la réussite et de l’échec

Les programmes de développement pourraient avoir des effets secondaires négatifs. L’évaluation doit considérer le jeu d’acteurs et les relations de pouvoir asymétriques. ( des rapports de force)

  • Prendre en compte les définitions du « succès » et les multiples façons de le mesurer

L’évaluation doit considérer non seulement le niveau de réussite d’un programme, mais aussi dans quelle mesure la notion de réussite a bien conçue, définie et mesurée.

  • Reconnaître l’importance de la culture

Une intervention peut changer profondément la culture d’une société. Il faut que l’évaluateur/trice appréhende les aspects culturels et possède une intelligence interculturelle.

  • Evoluer vers la pensée évaluative et les approches orientées changement

Il faut renforcer les compétences en matière d’approches orientées changement – AOC qui impliquent souplesse, expérimentation, et apprentissage par l’action. 

  • Date de publication : 2017
  • Catégorie : éclairer