logo-F3E-bandeau-site                                                      logo-nos-sujets-V2




échanger

Réseaux, collectifs, plateformes membres du F3E : imaginons ensemble de nouvelles pistes de travail

travailler-en-reseau-solidarite-internationale-developpement

 

Lors de cet atelier organisé fin juin, les membres du F3E ont échangé sur les enjeux de renforcement du travail en réseau et les pistes de travail possibles. Retour sur ce temps d'échanges.  


Des orientations stratégiques tournées vers les membres "réseau" 

Le F3E accueille de plus en plus de membres qui sont eux-mêmes des réseaux, collectifs ou plateformes. On en recense au moins une vingtaine selon les définitions, ce qui représente un quart des membres.

La stratégie définie par la gouvernance dans le Document d’orientations stratégies – DOS 2025 recommande de développer un appui particulièrement adapté à ce type de membres.

L’enquête auprès des membres conduite en 2016 et 2017 confirme elle-aussi la spécificité des besoins et attentes exprimés par ces membres réseaux.

Un premier atelier a donc été organisé le 30 juin 2017 suite à une matinée consacrée aux études d’évaluation menées avec des réseaux.

Il a permis de recenser les enjeux de renforcement du travail en réseau et les pistes de travail autour de ces enjeux au sein du F3E.


Des enjeux et défis du travail en réseau   

Les participant-e-s à l’atelier ont proposé une série de défis / enjeux auxquels ils/elles se trouvent confrontés dans la construction, l’animation et l’évaluation de leur réseau.

4 grands sujets à traiter collectivement ont émergé :

  • L’identité et la gouvernance d’un réseau
  • Les positionnements, les rôles et les responsabilités dans un réseau
  • L’animation d’un réseau
  • L’évaluation d’un réseau


Des modalités d'accompagnement adaptées 

En parallèle, l’atelier a fait ressortir 3 modalités d’accompagnement complémentaires dans la durée :

  • Le panorama / capitalisation / benchmark des pratiques existantes parmi les membres du F3E et au-delà (dans le monde anglo-saxon ou dans d’autres secteurs que la solidarité internationale)
  • Un groupe d’échange d’expériences qui s’orienterait progressivement vers une logique de résolution de pratiques entre pairs (communauté de pratiques)
  • La création et l’expérimentation d’outils innovants, et l’accompagnement autour de ces expérimentations, individuel et/ou via des formations collectives

Cet atelier constitue le point de départ d'un programme de travail, de réflexion et d’échanges avec un groupe de membres volontaires pour la période 2018-2021. Celui-ci sera proposé au conseil d’administration du 5 octobre 2017.

 

  • Date de publication : 2017
  • Catégorie : échanger