Restitution en distanciel de l’étude collective préalable de l’AFDI : « Le dialogue stratégique, pour un renforcement de la qualité des partenariats »

Cette étude vise l’amélioration du pilotage des partenariats entre agri-agences et organisations paysannes via un dialogue stratégique de qualité.Découvrez  les enseignements clefs de cette restitution, le 23 février 2021 à partir de 10h en distanciel.

Afdi (Agriculteurs français et développement international) a pour mission la construction de partenariats entre les mondes agricoles français et ceux des pays en développement, principalement en Afrique Sub-saharienne. Afdi compte parmi les              8 agri-agences* de l’Alliance Internationale AGRICORD. Celles-ci se sont engagées à mettre en évidence le dialogue stratégique qu’elles mènent avec les organisations paysannes partenaires.

Cette étude collective a pour objectif de permettre à Afdi et Trias, agri-agence belge et partenaire de cette étude, de :

  • développer un dialogue stratégique cohérent et unifié ;
  • faire de ce dialogue  un outil efficace d’accompagnement des organisations paysanne ;
  • intégrer les fonctions de ce dialogue dans les dispositifs de programmation et de suivi évaluation pour un meilleur pilotage du partenariat.

La restitution de cette étude vous permettra :

  • D’échanger autour d’une proposition de définition d’un « bon » dialogue stratégique ;
  • D’identifier les facteurs qui influent sur la qualité de ce dialogue stratégique ;
  • De prendre connaissance des indicateurs de suivi orientés changement proposés.

Un temps d’échange et de discussion permettra de mettre en perspective les enjeux soulignés par cette étude. Cet échange sera l’occasion d’interroger notamment en quoi le dialogue stratégique impacte la qualité de la relation partenariale au sein d’une organisation.

[*] Les agri-agences sont des organisations de coopération internationale institutionnellement crées et gérées par des organisations nationales d’agriculteurs-trices. Elles sont porteuses d’une approche « paysans à paysans » et leur mode opérationnel est fondé sur la coopération et le partenariat entre organisations paysannes.